Mis à jour le 13 décembre 2011
.

Archives

There is a light

Laurent Camut

Ateliers de portrait avec Laurent Camut Séance de prise de vue, travail de l’image et sortie numérique Durée : une journée (6h) Mercredi 12 octobre 2011 Samedi 22 octobre 2011 Mercredi 16 novembre 2011 Samedi 10 décembre 2011 10h - 12h30 / 14h - 17h30 Maximum 8 stagiaires 190 € (déjeuner compris)


Un proverbe chinois avait donné son titre à l’exposition de Laurent Camut présentée en 2007 au Centre Iris pour la photographie : « Qui a peur des fantômes, ne sait regarder la nuit ». Quatre ans plus tard, Laurent Camut semble apporter une nuance à ce premier constat : « there is a light »… « il y a une lumière »… Tout aussi poétique, ce titre reste sibyllin, mystérieux comme la galerie de portraits inédits de cette série.


Laurent Camut

« there is a light »

JPEG - 90.1 ko

15. 09 > 10. 12. 2011

Un proverbe chinois avait donné son titre à l’exposition de Laurent Camut présentée en 2007 au Centre Iris pour la photographie : « Qui a peur des fantômes, ne sait regarder la nuit ». Quatre ans plus tard, Laurent Camut semble apporter une nuance à ce premier constat : « there is a light »… « il y a une lumière »… Tout aussi poétique, ce titre reste sibyllin, mystérieux comme la galerie de portraits inédits de cette série.

JPEG - 84.9 ko

Le portrait est au coeur du travail de Laurent Camut. Après le dessin, il pratique la photographie depuis l’âge de vingt ans, trouvant en elle les réponses à ses exigences techniques et artistiques. Sa rencontre avec les personnes handicapées, dans un centre de jour, est déterminante dans son engagement artistique et humain. La confiance acquise de ses modèles depuis quinze ans lui permet de révéler toute leur intériorité, leur profondeur et leur humanité. Il nous invite à arrêter notre regard sur eux, à les reconsidérer sans référence à leur environnement psychiatrique, la démarche de Laurent Camut ne se situant pas dans le champ du reportage.

JPEG - 122.1 ko

La première lumière que nous offre Laurent est celle qui émane de ses modèles. En les mettant en scène, en étudiant avec eux les poses, les expressions, l’éclairage, ils deviennent les co-auteurs de ses créations. Ils ne sont plus des handicapés, mais des acteurs à part entière. Le regard qu’ils portent sur eux-mêmes évolue. Le jeu, la théâtralisation, les costumes les libèrent de leur peur, de leur inhibition. Cette confiance qu’ils accordent au photographe leur autorise un lâcher prise. La retenue, le contrôle, font place à l’abandon, au don de soi. Même s’il respecte la pudeur, l’intimité de chaque modèle, Laurent Camut n’en occulte ni n’en gomme la singularité, parfois même la gravité.

JPEG - 79.4 ko
Laurent Camut - Atelier de portrait

La deuxième lumière qui traverse ces portraits est un hommage en même temps qu’une filiation et une parenté. : cette clarté est proche de celle qui traverse les portraits de Rembrandt, de Vermeer et des peintres flamands du XVIIème siècle - l’un des portraits faisant directement référence à « La jeune fille à la perle » - mais également des clairs-obscurs de George de La Tour. Cette lumière combinée à certaines mises en scène semble même parfois d’essence divine ou métaphysique et nous renvoie aussi aux origines de la peinture classique. L’expressionnisme est présent dans ces compositions, Laurent Camut concentrant désormais toute son attention sur son sujet, abandonnant peu à peu l’habillage pictorialiste de ces précédentes séries. Le fond est noir, le modèle capte la lumière et nous la restitue à son tour.

JPEG - 107.5 ko

C’est par cette lumière multiple que les modèles de Laurent Camut scrutent et éclairent nos âmes. Ce sont eux désormais qui nous regardent. Ils nous obligent à ranimer une lueur en nous, à renouer avec notre humanité, notre empathie. « Il y a une lumière »… Celle d’une beauté, d’un espoir. Malgré tout.

JPEG - 100.1 ko

« L’humain et plus précisément le portrait sont mes sujets de prédilections. Les premières images que je réalise sont imprégnées de surréalisme, mais très vite j’irais plutôt puiser mon inspiration chez les expressionnistes (Schiele, Bacon), mettant en scène le plus souvent mes amis ou encore mes parents. A vingt cinq ans, un ami, éducateur dans un centre pour personnes handicapées mentales, m’ouvre les portes de son atelier pour y faire un reportage. Et là, c’est le coup de foudre : j’ai trouvé plus que des modèles exceptionnels, des personnes d’une très grande générosité et d’une sincérité rare. Après plusieurs séances de prises de vues, je leur ai proposé des initiations photographiques. (...) Cela fait maintenant plus de quinze ans que nous sommes complices. Depuis toutes ces années passées ensemble, je possède une importante galerie de portraits. Mon travail n’est pas toujours bien perçu par le public qui juge uniquement le côté dérangeant sans aller plus loin. C’est très souvent dans la peinture que je trouve ma source d’inspiration, et dans le théâtre, pour l’éclairage et les décors. Toutes les images sont composées, nous organisons des mises en scènes et jouons la comédie. Pour la prise de vue, j’utilise autant l’argentique que le numérique, mais au final je passe toujours par la retouche numérique. Les tirages sont réalisés sur des machines utilisant des encres et des papiers garantissant une grande durée de vie des images. Je reviens parfois aussi aux tirages argentiques en utilisant la technique du négatif papier. Quand au sujet, il s’est imposé de lui même car je passe la plus part de mon temps avec ces personnes et les liens qui nous unissent me permettent d’aller aussi loin dans « l’expressionnisme. » Mon principe est que je ne photographie bien que ce que je connais bien. » Laurent Camut

JPEG - 125.4 ko

Biographie Laurent Camut est né le 2 avril 1968 à Baudour, ville du Borinage, en Belgique. Il vit à Bruxelles et travaille à Mons, en Belgique. Il est représenté par la Galerie Vrais Rêves, Lyon. Expositions personnelles 1999 Centre Abbel Dubois, Mons (Belgique) 2004 Galerie Picasso, Denain (Belgique) 2004 Galerie Vallès, Paris (France) 2005 Galerie TRE-A, Mons (Belgique) 2007 « Qui a peur des fantômes, ne sait regarder la nuit », Galerie du Centre Iris, Paris (France) 2007 Les Rencontres d’Arles (France) 2008 « Qui a peur des fantômes, ne sait regarder la nuit », Galerie Vrais Rêves, Lyon (France), Galerie municipale d’Arras (France) 2009 « Qui a peur des fantômes, ne sait regarder la nuit » , Galerie du Château d’Eau, Toulouse (France), Rencontres photographiques de Sarlat (France) Expositions collectives 2000 Galerie Picasso, Denain (Belgique) 2003 Festival Focal, Coudekerque-Branche (France) 2006 Parcours d’Artistes de la Ville de Mons (Belgique) 2008 Estival de le Galerie Vrais Rêves, Hôtel du Musée, Arles (France) Parcours des Collectionneurs, Paris. Prix 1999 Premier prix de la Ville de Mons (Belgique) 2003 Lauréat du Grand Prix de la Créativité de la FPF 2008 Finaliste Prix Leica Oskar Barnack 2008 et projection au Théâtre Antique à Arles

JPEG - 104.6 ko

Ateliers de portrait avec Laurent Camut

Séance de prise de vue, travail de l’image et sortie numérique Durée : une journée (6h) Mercredi 12 octobre 2011 Samedi 22 octobre 2011 Mercredi 16 novembre 2011 Samedi 10 décembre 2011 10h - 12h30 / 14h - 17h30 Maximum 8 stagiaires 190 € (déjeuner compris)

Programme

Le matin, Laurent Camut photographie en direct et explique son approche particulière du portrait, puis fait participer les stagiaires au travail, comme sujet et assistant ! Le repas de midi est pris ensemble (compris dans le prix de la journée). L’après midi est consacré au travail de l’image sur ordinateur.

Inscription obligatoire au Centre Iris pour la photographie + 33 (0)1 48 87 06 09 galerie@centre-iris.fr

JPEG - 89.4 ko
La vie du Centre

Ambiances de travail en Tunisie

Depuis 3 ans, le Centre Photographique du Maghreb organise des actions pédagogiques en Tunisie. En voici une présentation. Centre Photographique du Maghreb PRESENTATION Le Centre Photographique du Maghreb est une association tunisienne crée le (...)
 

NOUVEAU, les entretiens/conseils pour les inscriptions, c’est par internet !

Ces entretiens premiers entretiens sont sur internet, toute l’année. Nous étudierons de vos projets et vous proposerons un programme adapté. La durée, le rythme, l’intensité... et les moyens de financement, tout sera évoqué et analysé. Envoyez-nous (...)
 

Du 14 au 18 juillet, Laboratoire Approfondi avec Sabrina Biancuzzi

Autour d’une série photographique, testez des différents papiers et chimies disponibles sur le marché, ainsi que des techniques alternatives ! Durée : 5 jours Nombre d’heures : 35 Horaires : 10h/13h et 14h/18h Coût : 890 € Modalités : Acompte de (...)
 

2 places pour le stage de gomme bichromatée

Gomme bichromatée Effectif : 4 personnes Durée : 2 jours - 16 heures Dates : 13 et 14 juin 2014 Horaires : 9h / 13h et 14h / 18h Prix "dernière minute : 190 €
 

Prochain CAFéFOTO, samedi 21 juin

Clôture de la saison. (Reprise en septembre, avec une nouvelle formule... Surprise !) Deux lectures gratuites et conviviales entre 10h et 13h Pour vous inscrire Et les bons conseils !
 

Permanence de Richard Caillot à la galerie

Richard Caillot assure des permanences pour rencontrer le public. N’hésitez pas à venir le rencontrer, il répondra avec plaisir à toutes vos questions curieuses... Jeudi 10 avril de 17 à 19h mercredi 16 avril de 17h30 à 19h Mercredi 24 avril de (...)
 

Les nouveaux stages de procédés alternatifs

Tous les ateliers sont décrits sur cette page : http://www.centre-iris.fr/spip.php?... Sabrina Biancuzzi - Extrait de "Crissement du temps" - Technique mixte Richard Caillot - Extrait de "Fragments de mémoire" - Tirage au (...)
 

L’aventure tunisienne !

La présentation ! Dernière version :
 

La Photographie à la Croisée des Arts

LA PHOTOGRAPHIE A LA CROISEE DES ARTS, par Sabrina Biancuzzi Programme • La photographie n’est pas qu’une image réalisée à partir d’un négatif ou d’un fichier numérique… quand la photo devient une création plastique à part entière. • Historique de la (...)
 

Les prochaines rentrées

10 janvier Un atelier participatif, avec table ronde pour 7 personnes, pour vous guider dans vos choix et vos projets photographiques. Organisé et animé par Sabrina Biancuzzi, photographe belge, graveur et artiste, lauréate de nombreux prix. Les (...)
 







Nos partenaires :





Conception & réalisation - Design : 63 com .com Le centre Iris : école photo et centre de formation professionnelle. Déconnexion Google+Robes de Mariage